Comment réussir son investissement locatif ?

Investissement immobilier

Comprendre les principes de l’investissement immobilier est la clé pour générer des revenus passifs.

Investir dans la pierre est l’un des moyens les plus accessibles pour développer son patrimoine, assurer sa retraite ou même réduire son temps de travail ou quitter son emploi pour vivre de ses revenus. Et pour cela, l’immobilier est idéal. Et l’investissement dans le logement locatif est particulièrement intéressant.

Cependant, ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Dans ce guide de l’investissement locatif, vous découvrirez ce qu’il faut faire et les erreurs à éviter.

Investir dans le logement locatif : un pilier pour s’enrichir

Lorsque vous vous retrouvez avec un peu d’argent de côté, il est logique de vous demander comment l’investir pour en tirer le meilleur parti. Il est très clair qu’avoir son argent à la banque aujourd’hui n’est pas une bonne idée, car entre les frais qu’ils vous facturent et les taux d’intérêt très bas (proches de zéro) qu’ils vous accordent, cela revient à perdre de l’argent année après année.

Une autre option plus rémunératrice serait d’investir dans le marché boursier, mais elle est en même temps beaucoup plus risquée. Le marché boursier est très volatil, et si vous ne savez pas comment investir, vous pouvez presque tout perdre. En revanche, pour investir en bourse ou dans n’importe quel fonds ou produit financier, vous devez disposer d’un capital propre.

Investir dans un logement locatif est très intéressant, car c’est pratiquement le seul investissement dans lequel la banque est susceptible de vous prêter de l’argent pour investir.

Pourquoi ne pas commencer dès maintenant à vous constituer un petit portefeuille immobilier qui générera des revenus locatifs, en plus de votre emploi ? Tout le monde ne souhaite pas quitter son emploi, mais tout le monde aimerait certainement gagner plus.

Contrairement à l’achat de votre résidence principale, qui n’est pas un actif, l’achat d’un bien locatif est productif, il vous procure un revenu.

À 55 ans, que préférez-vous : avoir un salaire et une maison, ou avoir un salaire ET 10 appartements déjà payés qui rapportent 5000 euros de loyer ? Pour en savoir davantage sur la question, rendez-vous sur ca-immobilier.fr

La règle numéro 1 de l’investissement locatif   

Le principal pilier de l’enrichissement des investissements n’est pas la plus-value, mais le capital que les locataires remboursent à la banque et le cash-flow qu’il génère chaque mois. C’est être rentable maintenant, et ne pas attendre 20 ans pour amortir l’hypothèque et commencer à percevoir des revenus.

De même, personne ne peut prédire ce que sera le marché au moment où vous déciderez de vendre, mais le capital amorti mois après mois est réel, et le flux de trésorerie généré l’est aussi.

L’immobilier est l’un des investissements les plus simples : en gros, il s’agit de trouver un appartement à un bon prix, que vous pouvez louer pour un montant supérieur à votre mensualité d’emprunt. C’est la base. Mais en réalité, il y a beaucoup de gens qui se lancent sans savoir comment compter.

Imaginez que vous trouviez un appartement à 100 000 euros, que vous pouvez louer pour 500 euros : est-ce un bon investissement ?

Par exemple, avec un prêt hypothécaire de 100 000 € pendant 20 ans, vous auriez une mensualité d’environ 500 € (je fais les calculs rapidement comme ça sans tenir compte volontairement d’une infinité d’autres paramètres, mais c’est juste pour vous donner une idée). Dans ce cas, la réponse est évidente : non

En remboursant 500€ à la banque et en louant votre logement pour 500€, cela va vous coûter de l’argent tous les mois : IBI, assurance, frais de communauté…

C’est la règle nº1 : le loyer doit être supérieur à la mensualité, pour pouvoir couvrir toutes les dépenses. Il devrait être environ 20 à 30 % plus élevé. Il est nécessaire de faire les calculs pour chaque opération afin de préciser exactement de combien il s’agit.

Investir, c’est être un entrepreneur

Lorsque vous commencerez à apprendre à investir et à rechercher des actifs, vous trouverez plusieurs « opportunités ». Je les mets entre guillemets, car de nombreux produits ne constituent pas du tout une opportunité d’investissement rentable, que ce soit en raison du prix de vente ou des conditions qui y sont liées.

Les programmes de logements neufs ou les appartements récemment rénovés sont très dangereux pour votre trésorerie, pour une raison simple : vous achetez très cher. En outre, le futur loyer annoncé par le vendeur est souvent surévalué, de sorte que vous devrez très probablement mettre de l’argent de votre poche chaque mois.

De même, les investissements dans les forfaits tout compris sont souvent coûteux et peu rentables.

Cherchez pour trouver les bons investissements

Les bons investissements ne s’achètent pas dans les publicités et ne sont pas présentés comme des opportunités pour les investisseurs. Les bons investissements n’ont pas besoin de publicité.

C’est pourquoi il est très important de s’informer et d’avoir ses propres opinions. Évitez les « opportunités », et n’écoutez pas aveuglément un vendeur à la recherche d’une commission ou d’une plus-value. Renseignez-vous pour avoir des idées claires et savoir comment faire la différence.

Lorsque vous commencez à investir, vous devenez un entrepreneur, vous êtes responsable de votre entreprise et vous devez prendre les bonnes décisions. Une mauvaise décision peut vous coûter des milliers d’euros, et dans le même temps, une bonne décision peut vous faire gagner beaucoup d’argent.

 

 

Quels sont les avantages de l’investissement en immobilier d’entreprise ?
L’immobilier, un placement sûr en ces temps incertains