Peut-on obtenir un crédit consommation en étant au chômage ?

credit-consommation-1

Lorsque l’on souhaite obtenir un crédit, le fait d’être sans emploi peut représenter un obstacle, car les établissements de prêts apprécient généralement que leurs clients leur fournissent des garanties et un contrat de travail en est une très bonne. Cependant, il existe d’autres moyens de prouver sa capacité à rembourser son crédit afin de pouvoir emprunter. Alors comment emprunter lorsque l’on est au chômage ? Réponses !

Pourquoi demander un crédit consommation quand on est au chômage ?

Le crédit consommation est une réponse à différents besoins de la vie courante. Il peut faire l’objet d’une demande dans un établissement de prêt comme une banque par exemple, mais il est également possible d’effectuer une demande en ligne en optant par exemple pour un crédit consommation sur le-partenaire.fr. Le crédit consommation peut concerner tout type de dépense excepté l’achat d’un bien immobilier. Pour cela, il est nécessaire d’effectuer une demande de crédit immobilier.

Lorsque l’on sait que sa période de chômage n’aura qu’une durée déterminée et que l’on dispose d’une promesse d’embauche par exemple, il sera alors tout à fait envisageable de faire une demande de crédit sans prendre trop de risques afin de financer un projet comme un voyage, des travaux, l’achat d’équipement hi-tech, électroménager ou autre. Qui plus est, le fait de pouvoir retrouver du travail est justement conditionné par certaines dépenses. Le crédit consommation peut ainsi permettre de s’offrir une formation (bien qu’il existe de nombreuses aides de l’État en ce sens, plus d’informations sur le sujet ici), mais aussi un moyen de déplacement en prenant en compte les frais relatifs à l’obtention du permis de conduire ou encore à l’achat d’un véhicule. Une personne au chômage peut donc tout à fait envisager d’effectuer une demande de crédit consommation.

Comment obtenir un crédit en étant au chômage ?

Il est tout à fait possible d’obtenir un crédit consommation en étant au chômage, mais certaines garanties devront être apportées. En effet, les établissements de prêt préfèreront le plus souvent prêter à des emprunteurs disposants d’un contrat de travail de type CDI et qui disposent de capacités de remboursement suffisantes. Cependant une personne au chômage dispose également de revenus avec l’indemnité de retour à l’emploi. Si un emprunteur a encore un an de chômage devant lui et que le crédit a une durée par exemple de 6 mois, il y a fort à parier que l’organisme de prêt sera plus enclin à accepter sa demande.

Plus que la durée du chômage, le fait d’être propriétaire d’un bien immobilier peut aussi rassurer les organismes de prêt. Les emprunteurs qui auront tendance à régulièrement épargner ou disposant d’un produit de placement comme une assurance-vie seront aussi de meilleurs candidats pour obtenir un crédit tout en étant au chômage.

La raison de l’emprunt peut aussi faire pencher la balance de son côté. Un emprunteur au chômage souhaitant réaliser un crédit pour s’offrir un écran plat aura moins de chance de voir sa demande acceptée qu’un emprunteur qui souhaite financer l’achat d’un véhicule afin de se déplacer pour rechercher un emploi par exemple. Expliquer son projet lors de sa demande d’emprunt peut donc faire la différence.

Il est donc recommandé d’effectuer des demandes auprès de plusieurs organismes de prêt afin de savoir ce qu’il est possible d’envisager, mais aussi et surtout de comparer les offres pour choisir celle qui correspond à son besoin. Il est donc recommandé d’opter pour une offre qui correspondra à ses projets, mais aussi à sa situation financière pour s’assurer d’être en mesure de rembourser le crédit contracté.

Conseils pour trouver un appartement neuf en Alsace
Formalités et démarches pour acheter un bien immobilier