Quel type de construction de maison choisir ?

construction de maison

Le choix d’un système de construction est l’une des principales décisions prises lors de la construction de maisons individuelles ou de l’extension d’une propriété existante. Traditionnellement, le choix se résume à deux options principales : l’ossature bois et la maçonnerie. Cependant, les panneaux structurels isolés et les coffrages isolants en béton sont des choix de plus en plus populaires pour le constructeur maison.

Ossature en bois

La construction à ossature bois consiste en des panneaux de colombages en bois. L’ossature est isolée et recouverte d’une couche de contreplaqué et protégée par des membranes résistantes à l’eau. Elles peuvent être construites sur le site, mais elles peuvent être construites hors site. Dans ce cas, les panneaux en bois sont préfabriqués en usine et amenés sur le site, prêts à être montés. Ce qui signifie que la maison peut être rendue étanche rapidement. Il existe deux principaux types d’ossature en bois : la construction à panneaux ouverts et la construction à panneaux fermés.

Si vous vous demandez quel constructeur choisir, rendez-vous sur ce lien : www.expobat.fr

Construction en maçonnerie

La maçonnerie est la forme la plus courante de système de construction. En termes de base, la maçonnerie se compose d’une peau ou d’une feuille porteuse intérieure, d’une cavité et d’une peau extérieure. La peau intérieure fournit le support structurel principal, tandis que la peau extérieure protège la structure des éléments. La cavité remplit une double fonction : elle sépare les deux parties pour empêcher l’eau/l’humidité d’atteindre le feuillet intérieur et permet d’ajouter de l’isolation. L’enveloppe extérieure peut être construite en parpaings, qui peuvent être enduits ou revêtus de bois, ou construite avec un revêtement tel que la brique ou la pierre.

Les petits entrepreneurs et constructeurs de maisons individuelles ont l’habitude de travailler en parpaings, ce qui signifie qu’il existe un plus grand choix de main-d’œuvre. Les matériaux sont facilement disponibles auprès des marchands de matériaux de construction, bien qu’il y ait eu récemment une pénurie de blocs aérés. Il se prête facilement à une grande variété de choix de revêtement. Les murs de maçonnerie offrent un niveau décent d’insonorisation. Flexibilité pour les changements de dernière minute sur le site.

Le temps de construction est plus long que celui de l’ossature en bois. La maçonnerie est une méthode de construction sur site qui peut être sujette à des erreurs humaines. Les conditions météorologiques peuvent également avoir un impact sur le calendrier de construction.

Coffrage isolant en béton

Les coffrages isolants se composent de blocs ou de panneaux, généralement en polystyrène expansé ou extrudé, qui s’empile pour créer des murs. Le béton prêt à l’emploi est ensuite coulé dans le coffrage ; ce dernier sert non seulement de moule pour le béton, mais il est laissé en place pour fournir une couche continue d’isolation autour du bâtiment.

Bien que le coffrage isolant soit une méthode de construction sur place, l’un de ses principaux avantages est qu’il comporte moins de composants. Ce système de construction se prête donc aux constructeurs de maisons qui veulent gérer leur projet. Ils offrent des niveaux élevés d’étanchéité à l’air et d’isolation. Il peut être utilisé pour construire votre maison, quelle que soit sa forme (y compris des murs courbes). Le béton fournit une masse thermique.

Le coffrage isolant peut être utilisé même dans des sites en pente. Il y a moins de composants impliqués, ce qui signifie qu’il peut se prêter plus facilement pour ceux qui faire bâtir sa maison auprès d’un constructeur de maisons individuelles types DIY et aux constructions où le constructeur gère le projet. Les coffrages sont facilement disponibles ; les pénuries n’ont pas d’incidence sur l’avancement du chantier. Il permet une construction relativement rapide, qui ne nécessite pas la location d’une grue.

Panneaux structurels isolés

Les panneaux structurels isolés (SIP) sont parfois considérés comme un dérivé de l’ossature en bois. De même, ils sont une méthode de construction hors site ; les panneaux sont découpés avec précision en usine, puis amenés sur le site pour l’assemblage dans un laps de temps relativement court. Un SIP est un panneau composé d’une âme isolante en mousse rigide collée entre deux parements structurels, généralement des panneaux à lamelles orientées. Le collage de l’isolant sur le parement crée une contrainte qui permet à l’ensemble du panneau de résister aux charges structurelles. Cela signifie que les panneaux SIP peuvent former des sections de mur et de toit solides sans un support supplémentaire.

Il est relativement facile d’atteindre des niveaux élevés d’isolation et d’étanchéité à l’air. Il peut être réalisé avec une épaisseur de mur minimale, ce qui en fait une bonne solution pour les maisons situées sur des parcelles étroites. Le SIP crée des sections de mur et de toit solides avec peu de support nécessaire, idéal pour créer des plafonds voûtés et une conception de « pièce dans le toit ». Il s’agit d’un produit haut de gamme, mais il est possible de faire construire une maison à panneaux structurels isolés en respectant son budget.

 

Faire appel à un spécialiste de la gestion de patrimoine à Bordeaux
Un immeuble a estimer n’est pas une mince affairer